Car cette technique est également couramment mobilisée dans les pratiques professionnelles qui se réclament de l’accompagnement ou de la formation. Montre plus Date entretien Nom Age Diplôme Année obtention Pilote Téléphone Prénom Sexe Spécialité Emploi ... Quelques exemples de relances : Élus locaux, politiques publiques et sociabilités militantes, Joëlle Deniot et Jacky Réault (dir. Nous exposerons ensuite le déroulement concret des deux phases de ce processus de recherche-action : tout d’abord, nous présenterons la méthode d’analyse des trajectoires de vie en montrant à partir d’exemples concrets le type de connaissances auxquelles elle permet d’aboutir. Ainsi, à l’instar d’autres démarches participatives, cette méthode établit et reconnaît « une continuité entre savoirs sociaux et savoirs sociologiques  » (Van Campenhoudt, Franssen et Cantelli, 2009 : 10). Ce papier analyse l'activité informelle des femmes d'Alger dans différentes filières à partir de la technique récit de vie, la vendeuse de bijoux en est un exemple. « Rédiger la première page de votre récit de vie : exemple » : avant de vous donner un exemple, nous vous proposons des conseils. Pour une même histoire, différents récits sont donc possibles. Je suis née le 30 janvier 1982 à Kinshasa. Avec l’approche biographique, les individus deviennent des acteurs sensibles et agissant du monde, qui dans diverses situations jouent des éventuelles structures normatives qui s’imposent à eux, s’avèrent ainsi stratèges, inventifs, engagés et surtout actifs (Boltanski, 2009). Rédiger la première page de votre récit de vie exemple. Les professionnels de l’accompagnement peuvent la mobiliser pour positionner de nouveaux porteurs de projet et adapter le type d’accompagnement. Vous souhaitez raconter votre histoire dans un livre, mais vous ne savez pas par où commencer. «C’est une Expression générique où une personne raconte sa vie ou un fragment de sa vie à un ou plusieurs interlocuteurs. Passeron Jean-Claude (1989), « Biographies, flux, itinéraires, trajectoires », Revue française de sociologie, 31/1, janvier-mars 1989, pp. Il éclaire le vécu des individus, il montre comment ce vécu 5 0 obj Comment écrire une biographie familiale. L’entretien est initié par une question ouverte du type : « Ce que je voudrais que vous me racontiez, c’est comment vous êtes arrivé à vouloir vous installer en agriculture ? Tous les récits sont ensuite séquencés selon trois niveaux (Demazière et Dubar, 1997) : le niveau des fonctions (épisodes du récit, appelés séquences, que l’on numérote Sn), le niveau des actions (éléments du récit qui mettent en scène des « actants  » annotés (An), c’est-à-dire des « personnages », qui agissent, interviennent, jouent un rôle dans la trajectoire) et le niveau de la narration (arguments et propositions notées (Pn) destinés à convaincre l’interlocuteur, à défendre un point de vue, à inventorier l’univers des possibles). 65-78. On interroge ainsi par exemple : Une fois les représentations graphiques validées, la suite du processus consiste à fabriquer du général à partir du particulier. Il est ... Si différents sujets se produisent en même temps, comme par exemple votre carrière et vos voyages, vous aurez à décider quel thème viendra en premier dans votre histoire. Cette représentation a par exemple permis de souligner les interactions entre différentes motivations et différentes activités. Cependant, on ne peut réduire la méthode biographique à cette seule tâche de compréhension. La méthode s’inscrit clairement dans l’interactionnisme symbolique : elle repose sur une approche compréhensive des phénomènes et considère l’acteur social enquêté comme « un véritable observatoire du social, à partir duquel se font et se défont les interactions et actions de tous  » (Le Breton, 2004 : 20). Mais ces termes n’ont pas le même statut théorique et de fait, ne conduisent pas aux mêmes tâches de description et d’analyse. Dodier Nicolas (2001), « Une éthique radicale de l’indexicalité », dans Fornel M., Ogien R. & L. Quéré, L’Ethnométhodologie. 3 Cf. Mais l’une des limites opposable au procédé narratif, c’est qu’il tend « à unifier le parcours, à lui donner une forme de trajectoire, à le rendre cohérent  » (Bidart, 2006 : 3), car il s’agit souvent pour le narrateur de ne pas « perdre la face  » (Goffman, 1973 : 742). $�T2�}�{�c�3E��� �+13Ld�n˄w�����ᜐ�,���j�)vP� n�Қ��t�N����~+��pUhd1/�� } Beauvais Martine (2004), « Des principes éthiques pour une philosophie de l’accompagnement », Savoirs, 3/6, janvier 2005, pp. La méthode de recueil des récits de vie fut tout d’abord mobilisée en France par l’anthropologie et la psychologie sociale avant d’être partiellement oubliée au cours des années 1940 et 1950 au profit de méthodes quantitatives et statistiques. However, the biographical method should not be reduced to this understanding aspect. La deuxième phase du processus de recherche-action consiste à traduire cette méthode d’analyse sociologique des récits de vie en un outil mobilisable pour l’accompagnement, à travers un travail collaboratif entre accompagnateurs, scientifiques et porteurs de projet. Vous qui désespérez de trouver le job de vos rêves, dites-vous que votre histoire s’inscrit dans une réflexion globale de votre parcours professionnel. Le récit de vie permet de mettre en lumière les processus. Cossette Pierre (2003), Cartes cognitives et organisations [En ligne], Editions de l’ADREG, mis en ligne en septembre 2003, consulté le 12 octobre 2012. Quand l’individu devient ainsi un « observatoire du social Représentation des catégories de motivations : la récurrence de certains thèmes rendus visibles dans la trajectoire représentée (exemple : succession de phases de doutes, de réflexion d’un projet agricole et d’abandon) ; les paradoxes et contradictions dans le récit (exemple : désir de voyager et projet de s’installer en élevage ; volonté de ne pas être dépendant des horaires et s’engager dans un élevage animal) ; certaines dimensions essentielles du parcours professionnel mais pourtant passées sous silence, c’est à dire des éléments qui n’ont pas du tout été abordés (par exemple, la place de la famille ou des amis dans le réseau, ou les dimensions technique et/ou économique du projet d’installation). Il repense aux vacances qu’il passait enfant chez son oncle agriculteur. Une sociologie radicale, Paris, Éditions La Découverte, pp. L’avantage de cette façon de faire est qu’elle L’outil co-construit s’inscrit bien dans le changement de paradigme actuel du développement agricole marqué par une nette évolution des installations agricoles non aidées d’une part, et l’admission par les organismes d’appui ou d’accompagnement qu’être agriculteur aujourd’hui ne signifie plus nécessairement que l’on relève d’un seul régime d’activités, de compétences, et d’une même logique d’activités productives. En guise de conclusion, nous soulignerons les principales caractéristiques de cette méthode et analyserons en quoi la prise en compte de la réflexivité et de la compétence des acteurs, rendue possible par l’importance donnée aux récits de vie et à leur formalisation graphique, réinterroge à la fois le rôle du sociologue et le statut du sujet qui produit un récit de vie, dans la construction de la connaissance sociologique [4]. 4 Cas de récit de vie étudié par Corinne Faustin-Thérèse 4 Vous trouverez de nombreux conseils sur ce blog dédié à l'autobiographie et au récit de vie. Exemple simplifié d’analyse Fiche technique d’une analyse d’entretien en récits de vie. Il y a là une dialectique interprétative et des « coopérations conflictuelles  » dont la pertinence repose sur leur capacité à générer rapidement de nouvelles connaissances, ’utiles’ à l’un comme à l’autre des locuteurs. [7] L’école interactionniste et en particulier Everett Hughes (Hughes, 1996 : 165-174) ont travaillé sur les carrières professionnelles conçues comme des enchaînements de séquences. Pour valider cette hypothèse, nous proposons d’exposer les conditions d’expérimentation ou de co-conception d’une méthode développée en France pour accompagner de futurs agriculteurs dans leur projet d’installation. Le chercheur présente d’abord la synthèse de ses interprétations, matérialisées par les cartes cognitives qu’il a effectuées puis invite son interlocuteur à commenter chaque graphe, à faire les modifications qu’il souhaite et à les valider. Paris, La Découverte. Cette confrontation des divergences interprétatives est un point essentiel de ce processus de recherche car elle permet d’enrichir et de nuancer la problématique dans une «. Cette méthode reconnaît aux acteurs des capacités et des compétences, c’est même l’un de ses fondements. ». Comment écrire le récit de sa vie avec simplicité et motivation ? Ce sont les informations sur exemple de récit de vie autobiographie que l'administrateur peut collecter. La nature du récit de vie Il est descriptif, pour faire resurgir les événements, les lieux, le climat politique et professionnel qui ont baigné le parcours de vie de la personne et qui y ont joué un rôle important. Les salariés de l’association assurent un accompagnement aux candidats à l’installation avec l’appui éventuel de tuteurs (agriculteurs déjà installés). Le porteur de projet est appréhendé non plus comme un simple agent, ’demandeur’, mais comme un acteur de sa future installation agricole, engagé dans un changement important. 0. Plusieurs tableaux peuvent être ainsi construits pour chaque cas (tableau récapitulant les séquences de la trajectoire avec en vis-à-vis les actants et les jugements portés sur chaque séquence ; tableau reprenant les motivations de la personne pour justifier son projet d’installation, etc.). 165-174. Il a plusieurs arguments pour justifier ce changement d’activité (pénibilité du travail à l’usine, dégradation des relations entre collègues, pression des supérieurs, séparation avec sa femme, conflit avec sa fille). Réduire les récits de vie à un simple outillage pour la compréhension des phénomènes sociaux serait toutefois bien réducteur. Du pragmatisme en sciences humaines et sociales. 3-22. Cette configuration favorise la compréhension, la mémorisation et la créativité. Vous avez la possibilité d’entamer dès le premier paragraphe votre expérience de « liberté » en partant de votre pays d’origine. Chaxel Sophie (2010), La trajectoire comme support de l’accompagnement à l’installation agricole, mémoire de master recherche IDTR (Innovation et Développement des Territoires Ruraux), Supagro - ADEAR de l’Aude, Montpellier. L’identification du réseau social et des «. Par ailleurs, la matérialisation sous forme de représentations graphiques des expériences relatées et analysées font de cet outil un support de dialogue entre l’accompagné et l’accompagnateur : elle permet de construire au fil des interactions une connaissance partagée sur l’individu et sur son projet tout en générant une relation de confiance. Images et représentations du Moyen Âge. Ainsi, pour Emma Kafalenos6, le récit est la « représentation s… ��˃�z}����t�lyǿ��$�ӻ��۷;5�����=���t�+�gۺ��;ZE�lțb~[�6G㣳�-��*��%�������v^�g�!뛢���)�:%\Z��.��Wr~c?zm����z|1V;��[W�"�x��V�(�e����#�P-Yޯ�� Il peut se présenter sous des formes variées : biographie, autobiographie, journal intime, mémoires. Les récits de vie et leur analyse peuvent également constituer un media pour faire prendre conscience à une personne des ressources construites au cours de sa trajectoire dans une visée émancipatrice et en ce sens constituer des catalyseurs pour l’action. 1. Le graphe des étapes clés (qui amènent à l’installation) et le graphe des motivations (en lien avec les caractéristiques du projet et les ressources mobilisables) ont cependant été largement privilégiés (cf. Les éléments de méthode retenus et leurs origines théoriques, les modalités de co-conception sont ancrées dans une démarche constructiviste, prenant en charge la singularité et la complexité des situations (Beauvais, 2004) : cet outil permet ainsi une utilisation située (personnalité et compétences de l’accompagnateur, lieu d’utilisation) tout en reconnaissant la singularité et l’autonomie de l’individu qui porte un projet. Bertaux Daniel (2005), L’enquête et ses méthodes. Boltanski Luc (2009), De la critique. Par ailleurs, mobilisés dans d’autres situations telles que l’accompagnement professionnel, les récits de vie sont des supports de dialogue pour accompagner des personnes dans une démarche émancipatrice ou de changement. Cette définition de la bifurcation se rapproche de la notion de « turning-points  » [7] utilisée pour l’analyse des carrières professionnelles, marquées par des phases successives de transition, plus ou moins prévisibles, plus ou moins brèves, plus ou moins ritualisées ou institutionnalisées. Il contacte l’ADEAR pour l’accompagner dans son installation. : Exemple de ligne de vie (Mme B) en annexe. Ce travail s’est déroulé lui aussi en plusieurs étapes : Le chercheur a d’abord proposé à des accompagnateurs volontaires un prototype d’outil en présentant ses principales composantes (récit de vie, analyse des bifurcations, reconstitution d’une trajectoire d’installation, analyse des motivations et des réseaux, carte cognitive). L’appréhension des individus comme étant ’capables’ et ’compétents’, inspirée par les travaux de la sociologie pragmatique (Dodier, 2001 : 315-330), a des répercussions sur le plan épistémologique et méthodologique car elle autorise à une « créativité de l’enquête  » (Genard et Cantelli, 2008 : 6) : l’enjeu pour le sociologue n’est plus d’être le révélateur d’explications cachées des faits sociaux mais un médiateur par lequel les acteurs s’autorisent à s’exprimer sur leurs propres façons de construire, penser et justifier leurs identités en lien avec d’autres, s’interrogent sur les conséquences de leurs choix et de leurs actes. Chaque élément du récit est surligné et annoté différemment suivant le niveau auquel il renvoie. Notre objectif est de montrer que l’analyse des récits de vie peut donner lieu à des applications aussi bien analytiques que pratiques suivant la situation dans laquelle elle est mobilisée quand le recueil du récit de vie est formalisé et validé selon des conditions méthodologiques particulières. Le traitement systématique des entretiens (séquençage, construction des tableaux et des représentations graphiques) permet de mettre à jour des équivalences ou des similitudes entre les cas individuels. Il aide à refaire le trajet qui permet d'éclairer une personnalité, un vécu particulier. Un exemple de récit de vie. [5] Claude Dubar a introduit le concept de « forme identitaire  » (Dubar, 2009) et l’a substitué à celui d’identité. Cependant, on ne peut réduire la méthode biographique à cette seule tâche de compréhension. Une caractéristique inhérente à l’approche biographique est qu’elle permet de façonner des questions dont le sens est indissociable des projets latents ou exprimés d’acteurs non chercheurs. C’est donc un graphe qui présente les liens entre des concepts (ou nœuds). Le médiévalisme. Le graphe de trajectoire, tel que nous l’avons conçu, est le produit d’un processus complexe de traductions successives, correspondant à plusieurs niveaux possibles de représentations de la réalité (représentations mentales, discursives et finalement graphiques). Nous présentons maintenant les deux phases du processus de recherche-action. Témoignage et biographie : les limites d’un privilège, La « présentation de soi » : cadre pour aborder l’analyse de récits de vie, Les récits de vie : outils pour la compréhension et catalyseurs pour l’action, par Chaxel Sophie, Fiorelli Cécile, Moity-Maïzi Pascale, Principes, enjeux et usages de la méthode biographique en sociologie, par Giraud Frédérique, Raynaud Aurélien, Saunier Emilie, Travail biographique dans les situations de handicap psychique : de l’expérience individuelle à la parole collective, Se dire e(s)t devenir - La recherche biographique comme choix épistémologique, À la recherche de l’aventure. Le récit, quant à lui, n’est pas un monologue : il se construit au travers d’un entretien et de questions de relance. Cet engouement contemporain rencontre également un écho certain dans le champ de la recherche : le Ainsi une porteuse de projet affirme « ne pas s’être sentie persécutée  », un autre précise que l’accompagnateur « dégage de la confiance  », « on se sent à l’aise  », « à une vitesse incroyable, j’ai eu un résumé de ce que je suis  ». Tout voir . Exemple de récit 1 – Qui êtes-vous ? Il évoque d’autres sphères : la sphère amoureuse ou familiale, la sphère économique ou plus subjectif encore, un ’projet de vie’ dans sa globalité, qui ont eu une influence décisive pour décider de s’installer en agriculture ou qui ont été affectées par ce choix professionnel parfois lourd de conséquences. On peut l'assimiler à une biographie ou à une autobiographie. Par exemple, le récit d’un processus d’installation en agriculture se limite rarement à l’évocation de la seule sphère professionnelle. La cartographie cognitive, généralement mobilisée par les sciences de l’éducation et les sciences cognitives, est l’outil que nous avons retenu. Il est intéressant de relever les thèmes importants dans un récit. du cinéma concentrent par exemple bon nombre de ces récits de vie, qu‘ils se présentent sous la forme d‘une fiction, d‘une adaptation ou d‘une tentative de translation pure de la réalité. ), Éros et Société. Dubet François (1994), Sociologie de l’expérience, Paris, Seuil. Home Page grille téléphonique pour receuil de récit de vie. L’une des difficultés propre à l’étude des trajectoires basées sur le récit de vie consiste donc à trouver des solutions méthodologiques aptes à rendre compte de l’intelligibilité des ordres biographiques tout en minimisant les « effets de reconstruction  » (Grossetti, 2006 : 19). Elle sera réhabilitée par la sociologie française des années 1970 avec les travaux de Daniel Bertaux, pour qui « le récit de vie résulte d’une forme particulière d’entretien, l’entretien narratif, au cours duquel un chercheur (…) demande à une personne ci-après dénommée « sujet », de lui raconter tout ou une partie de son expérience vécue » (Bertaux, 2005 : 6). grille téléphonique pour receuil de récit de vie 342 mots 2 pages. Cyrulnik Boris (2009), Je me souviens…, Le Bouscat, L’Esprit du temps. Des temps de restitution et de discussions ont été organisés pour familiariser ces derniers avec les outils et discuter les connaissances construites aussi bien sur la méthode que sur les informations auxquelles elle permet d’accéder [8]. Différentes représentations graphiques de la trajectoire sont réalisées à partir de ces tableaux : l’objectif est d’illustrer des dimensions de la trajectoire pouvant constituer des ressources pour la construction du projet d’installation (expériences, réseaux, motivations). Cette représentation visualise aussi les expériences dans lesquelles le projet prend source (dans le cas de Robert, ses souvenirs d’enfance chez son oncle agriculteur qui pour lui sont synonyme de paix, d’osmose et de travail). Que montre cette photo ? C’est ce que nous proposons de montrer en exposant une méthode associant l’analyse des récits de vie et la cartographie cognitive co-construite entre chercheurs et professionnels de l’accompagnement à l’installation agricole. Il reprend les éléments du récit relatifs aux expériences précédant le projet, les arguments justifiant le changement d’activité ainsi que les propositions d’alternatives au projet envisagées par le locuteur. x��]�r���+�˽)q4�7�E�zEQ4ɲ�Zx�?�'���pe��l��`f 4Ч̽���U�u9�� ݧ�Ow�~8̳�L_~������}V���/���w��>o�a���l�|��Vvy� Cs�yV�;�n�ߎ��r}Qg���gǿ|��j{Tge_������8T��e�9�VY�t��y�-����fs�=j��+�zs�=*��j��\����Ⱥ�m�'�#�]_��楽�^J/�`/�E��ao�eV�C^m�,ϯ���y�m]t�K{p2yWn>������Y�����x�y(��`:�U��M=�=�O}}�/�t߲�m�/���̓��FuB�|a�$w��U����#�b?�m�ڬo��!�}����J%MM7 La carte cognitive ou carte conceptuelle désigne le produit d’une démarche qui vise à projeter graphiquement les représentations mentales - énoncées - qu’un individu (ou par extension un groupe d’individus) se fait d’un problème ou d’une question problématique (Damart, 2006 : 3). Pour ces derniers, l’enjeu est de personnaliser l’accompagnement, de s’assurer d’abord que le projet correspond bien aux attentes et capacités du porteur de projet et qu’il lui garantisse une autonomie ensuite. Mais leur comparaison permet de dégager de nouvelles connaissances pouvant prétendre à plus de généralisation (étudier le profil des nouveaux arrivants en agriculture). NosDevoirs.fr est un service gratuit d'aide aux devoirs, du groupe Brainly.com.  » (Le Breton, 2004 : 20), lui donner la parole à travers le récit de vie par exemple, permet d’accéder aux motifs de l’action, aux ressorts de l’engagement, aux singularités de l’expérience vécue, enfin aux dimensions réflexives et créatives de la personne qui donnent aussi sens aux faits sociaux, historiques et actuels [1]. Récits de vie - 770 livres - Babeli . Récit de vie d’un migrant, Paris, Nathan. L'administrateur Exemple de Groupes 2019 collecte également d'autres images liées exemple de récit de vie autobiographie en dessous de cela. Analyzing these methodological approaches will lead us to question the role and status of life stories but also of the sociologist and all those involved in research processes. X7�ϯ��$�ߓϯ��k3܉�I*t9$��p�'�n.��� soutient les contestations en cours et la mobilisation de la communauté scientifique face à la LPRR. Cette phase de test permet aussi de mettre en évidence les capacités requises de la part des accompagnateurs pour utiliser ce type de méthode : écoute sensible, respect et non jugement de l’interlocuteur, gestion de l’empathie et de la distance (relevant d’une éthique professionnelle), etc. En construisant un récit dans un contexte qui lui donne sens, en se réappropriant ses actes au travers de ce récit, en repensant les changements personnels et institutionnels vécus, chacun se donne les moyens d’envisager plus sereinement les changements à venir et de gérer les futures incertitudes liées à ses décisions. Indiquer vos noms, prénom, date, lieu de naissance, nationalité et, le cas échéant, votre appartenance à une ethnie ou un autre groupe social. Le récit de vie, comme expérience narrative (Ricœur, 1990) permet de retracer une trajectoire singulière. Je m’appelle Catherine. … Récit biographique réalisé à partir d'un collectage effectué en 2012 (Ostau Comengés) : « Et puis la guerre est arrivée, Laval, Pétain, et tous les autres, t è Un soir, avec Papa, Maman et mes deux frères qui étaient encore enfants, nous nous sommes rassemblés autour du poste de TSF. Par exemple, les auteurs de romans du terroir présentent les thèmes de l'agriculture et de la vie paysanne dans plusieurs de leurs romans. Plusieurs grilles de lecture peuvent être construites pour rendre compte de dimensions stratégiques et récurrentes des trajectoires individuelles, telles que les rôles des réseaux ou encore les catégories de justifications et de motivations vis à vis de l’activité professionnelle réalisée ou projetée (cf. La façon de procéder (conduite de l’entretien, façon de prendre des notes, qui dessine quoi et quand, comment échanger avec le porteur de projet sur les cartes) a été laissée à l’initiative des accompagnateurs. C’est ce qui confère aux récits de vie et aux représentations graphiques un autre statut que celui de simples outils de recherche. Un des risques de l’étude des trajectoires, nous l’avons dit, est de produire des effets de « reconstruction » et d’homogénéisation du récit pour donner de la cohérence au parcours vécu d’un individu. Réalisée par le sociologue auprès de futurs agriculteurs, elle a permis de tester deux outils, l’analyse des récits de vie et la cartographie cognitive, pour aboutir à la formalisation d’une méthode d’analyse des trajectoires de vie et des connaissances qu’elle permet de produire ; une seconde phase de test est consacrée à un travail de simplification et d’adaptation de cette méthode afin qu’elle soit mobilisable par les accompagnateurs de futurs agriculteurs. Reprenons le cas de Robert (figure 2) : de son expérience comme salarié à l’usine, Robert retient qu’il ne veut plus d’une activité dans laquelle il ne voit « jamais le soleil  » ou qui lui procure une pression et un état de fatigue du fait « des horaires pas possibles  ». Keywords : life trajectory, life story, main mapping, performativity. C’est au contraire dans la confrontation de ces représentations successives que se construisent ou s’affinent les questions, s’élaborent de nouvelles hypothèses, se conçoivent éventuellement des solutions. (1997), « La recherche-action : ambitions, pratiques, débats », Études et Recherches sur les Systèmes Agraires et le Développement, n°30, Versailles, INRA, pp. Dalmais Mathieu (2011), La place de l’outil dans l’accompagnement individuel à l’installation en agriculture, mémoire présenté en vue de l’obtention du diplôme d’ingénieur agronome de Montpellier Supagro et du master 2 recherche « Innovation et Développement des Territoires Ruraux », option « Agriculture, environnement et Développement », Montpellier, Montpellier Supagro - Université Paul valéry Montpellier III - CIHEAM – INRA – ADEAR L-R. Damart Sébastien (2006), « La construction de cartes cognitives collectives pour l’aide à la structuration de formes de coopération hybrides », communication à la XVème Conférence Internationale de Management Stratégique, Annecy /Genève, 13-16 Juin 2006. Vouloir vivre, vouloir jouir, vouloir mourir, vouloir tuer, Ferréol Gilles (sous la dir. Hélardot Valentine (2006), « Parcours professionnels et histoires de santé : une analyse sous l’angle des bifurcations », Cahiers Internationaux de Sociologie, 120/1, mai 2006, pp. Au cours des entretiens orientés vers le recueil de récits de vie, le chercheur (ou l’accompagnateur) accompagne des acteurs pour analyser avec eux, leurs actions et choix en relation aux autres ou à des événements. Grossetti Michel (2006), « L’imprévisibilité dans les parcours sociaux ». Le sociologue n’est plus celui qui révèle, mais celui qui suscite des interactions particulières pour explorer et recueillir le sens donné aux actes, reconstruire les logiques d’événements passés, présents ou à venir, au travers d’interprétations toujours négociées (Callon, 1999). 315-330. Suite à quoi, trois partis pris méthodologiques ont été validés conjointement pour élaborer la phase de test : Quatre accompagnateurs de l’ADEAR ont ensuite testé auprès de six porteurs de projets la méthode de représentations graphiques des trajectoires au cours d’entrevues de deux à trois heures.