Le surnom de l'Alaska est « la dernière frontière » ou « la terre du soleil de minuit ». nécessaire]. En 2013, le Bureau du recensement des États-Unis estime la part des non hispaniques à 93,4 %, dont 62,5 % de Blancs, 13,9 % d'Amérindiens, 6,9 % de Métis, 5,6 % d'Asiatiques, 3,3 % de Noirs et 1,2 % d'Océaniens, et celle des Hispaniques à 6,6 %[49]. Etre pêcheur en Alaska est un bon travail si vous l'obtenez. Et lorsqu'on parle d'hiver, il faut bien se rendre compte qu'il est synonyme de nuit. Le milieu naturel ne laisse que peu de terres pour l'agriculture : la Matanuska Valley (en), au nord d’Anchorage, est cultivée depuis les années 1930 et donne des récoltes de pommes de terre, salades, tomates, choux[75]. Les forêts couvrent 48 millions d'hectares, soit 28% du territoire. La fonte précoce de la banquise bouleverse les modes de vie des autochtones et menace plusieurs espèces animales telles que l'ours blanc. Vers 1975, la découverte de champs pétrolifères entraîna un afflux massif de travailleurs. A cause de certains problèmes, souvent liés à l'alcool, le nombre d'agressions, sexuelles notamment, est l'un des plus importants aux États-Unis. L'État avait la 9e plus forte proportion de personnes originaires de la République dominicaine (0,27 %). Ce coin de la planète, terre d'élection pour les géologues, est le théâtre de vastes mouvements tectoniques : failles, éruptions, séismes sillonnent et secouent ce « bloc fantastique venu d'ailleurs »[réf. « Alaska Nature, sur la piste des pionniers », Philippe Randrianarimanana, « Bush recule devant les ours polaires », dans, Pew Research Center's Hispanic Trends Project, Pew Research Center's Religion & Public Life Project. Entre 2010 et 2013, l'accroissement de la population (+ 24 901) était le résultat d'une part d'un solde naturel positif (+ 24 745) avec un excédent des naissances (37 432) sur les décès (12 687), et d'autre part d'un solde migratoire positif (+ 387) avec un excédent des flux migratoires internationaux (+ 5 963) et un déficit des flux migratoires intérieurs (- 5 576)[43]. Les Inuits de Shishmaref, le village de l'île Sarichef dans le nord-ouest de l'Alaska, ont reçu une aide de 150 millions de dollars[25] pour faire face à l'érosion du littoral et aux dégâts provoqués par les vagues ; les Yupiks de Newtok vont être déplacés sur une colline. 90 % du budget de l’Alaska provient des hydrocarbures[76]. Les climats sont divers en fonction de la latitude, de l'altitude, de l'éloignement par rapport à l'océan Pacifique ou de la disposition des reliefs comme l'illustrent ci-après les relevés respectifs des villes d'Anchorage, de Fairbanks et de Barrow. Heimo Korth vit toute l'année dans une réserve naturelle avec sa femme, loin de la civilisation. L'effervescence s'empare du pays qui se transforme en véritable fourmilière et où chacun dépense l'énergie accumulée. Par comparaison, le lac Léman fait 580 km2. Certains glaciers s'étalent en plaine, comme le glacier de Malaspina et ses 2 200 km2. En 1884, l'Alaska fut organisé en tant que District de l'Alaska (en). Finalement, l'achat de l'Alaska par les Américains, en 1867, met un terme à la présence russe en Amérique. En 1890, l'Alaska compte environ 30 000 habitants, dont les trois quarts sont indigènes[10]. Les Malamutes d'Alaska coûtent plus cher que les Huskies de … Sans un emploi stable, vous obtiendrez également les problèmes de demande de visa. Au pré-printemps, sikon, période de préparation en vue de la migration prochaine vers le lieu de rassemblement estival, il y a 30 activités. Guide d'Alaska : Mode de vie. Alors pour affronter au mieux cette ambiance, des festivités sont organisées dans chaque communauté afin d'amener un peu de distraction aux habitants reclus dans leur maison. Nos 12 conseils relatifs à votre mode de vie vous indiquent comment de simples changements mineurs dans votre quotidien peuvent contribuer à une grossesse en bonne santé. Le 24 août 1912, il devint le territoire de l'Alaska. Selon des projections démographiques publiées par l’AARP, les Blancs non hispaniques constitueront 44,1 % de la population de l’État en 2060 si les tendances démographiques actuelles se poursuivent[35]. La couche superficielle, sur laquelle les Hommes marchent, est le mollisol qui dégèle au printemps. Avec 710 231 habitants en 2010, l'Alaska était le 4e État le moins peuplé des États-Unis après le Wyoming (563 626 habitants), le Vermont (625 741 habitants) et le Dakota du Nord (672 591 habitants). Le détroit de Béring sépare naturellement l'Alaska de la Russie. Le 30 mars 1867, les États-Unis l'achètent à la Russie pour la somme de 7,2 millions de dollars (environ 120 millions de dollars actuels), et celui-ci adhère à l'Union le 3 janvier 1959. Il emmène les amateurs à leur découverte et à celle des douze gibiers d’Alaska. Bref, il n'y a pas de problème majeur à voyager en Alaska, tout en veillant cependant à ne pas être trop démonstratif dans les lieux publics car le puritanisme aux États-Unis n'est pas une légende. », Elizabeth Kolbert, « Dans l’Arctique en plein dégel », dans. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le mode de vie traditionnel des autochtones a été profondément bouleversé par l'arrivée des Blancs : désormais, les déplacements se font sur des motoneiges, les jeunes profitent du confort moderne, mais s'éloignent des traditions et ils vivent des revenus du pétrole. Il est préférable de s'adresser à des agences spécialisées pour s'assurer la réussite de son séjour. À partir de 1784, les trappeurs russes établissent des comptoirs de traite permanents sur les îles Aléoutiennes et sur la côte américaine du Pacifique, jusqu'à la Californie (fort Ross, à moins de 160 kilomètres au nord de San Francisco). De nombreux autres mammifères, adaptés aux conditions naturelles difficiles, vivent aussi en Alaska : lynx, glouton, renard roux, lemmings, castor, bœuf musqué (exterminé au XIXe siècle, il a été réintroduit en 1930 sur l'île Nunivak : 34 animaux ont été lâchés, ils sont 600 aujourd'hui sur l'île, et 2400 dans toute l'Alaska), lièvre arctique, chèvre des montagnes Rocheuses, martre, loutre. Les langues amérindiennes ont tendance à voir leurs locuteurs diminuer, au bénéfice de l'anglais. Alex. L'Alaska est une grande zone sismique. Exklusive Lederwaren finden Sie in Dresden bei noblesse - the finest art of leather auf der Königstraße. Enfin en 2016, l'Alaska a majoritairement votée pour Donald Trump, le candidat Républicain, avec 51,3 % des votes[70]. Situado casi en zona ártica, esta región limita al este con la provincia canadiense de Yukón, al sur con la Columbia Británica y el océano Pacífico en el golfo de Alaska y al norte con el océano Glaciar Ártico. Une vie organisée en fonction des saisons, Les incontournables de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Les incontournables de la région Occitanie, Les incontournables de la région Nouvelle-Aquitaine, Les incontournables de la région Île-de-France, Les personnalités célèbres : États-Unis, Guides de voyages et magazines du Petit Futé. En 2008, John McCain est arrivé en tête avec 59,42 % des voix. Enfin, l'ours noir, beaucoup plus petit, est aussi plus nombreux, avec 110 000 individus estimés sur le territoire alaskien. L'industrie de la pêche et les bateaux de pêche en Alaska travaillent d'arrache-pied pour pêcher et transformer les meilleurs fruits de mer du monde. Actuellement en Alaska, le pouvoir législatif est dominé par les républicains. Face à ce blocage, le président américain James Monroe rédige sa célèbre doctrine qui vise à éliminer les influences européennes du continent. Kollektion von Comtesse, Goldpfeil, Joop!, Loringhoven, Roeckl, Pollini, Christ. Les Asiatiques se concentraient principalement dans les agglomérations d’Anchorage (64,8 %), dont 62,0 % dans la seule ville d’Anchorage, Fairbanks (6,7 %) et Juneau (5,0 %), ainsi que dans les subdivisions de l’Île Kodiak (7,0 %), des Aléoutiennes occidentales (4,2 %) et des Aléoutiennes orientales (3,0 %). Le plus grand glacier est celui de Béring, long de 160 km et recouvrant 5 850 km2. Les territoires limitrophes sont le territoire du Yukon et la province de Colombie-Britannique au Canada. Alaska #9 : Le coût de la vie. Difficile de trouver une région d'Amérique du Nord plus froide et plus sombre que l'Alaska en hiver. La vie en Alaska se résume en deux périodes. À cet égard, le journaliste et philosophe Jean-Pierre Airut soutient, au terme d’un reportage paru dans Le Monde diplomatique, que l’économie alaskienne est à ce point collectivisée et mise au service de la population à travers la redistribution de dividendes citoyens que le 49e État de l'Union américaine se rapproche paradoxalement de l’idéal socialiste (démocratie économique et libertés politiques) et qu’il serait probablement le dernier État socialiste de la planète[72]. Le sous-sol de l’Alaska est riche en gaz naturel, charbon, or, zinc (mine de Red Dog) et autres minerais. Mode de vie en Australie : ce qu’il faut savoir avant de partir Posted By: D’un pays à l’autre, les cultures sont parfois tellement différentes qu’un geste considéré comme un signe de révérence dans un tel pays peut avoir un sens contraire dans un tel autre pays. Et il vient de démarrer une entreprise de conditionnement de poissons ! En 2020, une autorisation de forages pétroliers a été accordée par l'administration américaine au sein de l'aire naturelle Arctic National Wildlife Refugen située au nord-est de l'Alaska. Comme quoi la glace n'est pas le monopole des Alaskiens ! Voir plus d'idées sur le thème Maison, Mini maison, Maison bois. L'avion et l'hydravion permettent de relier les villages aux centres plus importants. Extrait de "13h15 le … En 1811, c'est lui qui établit le poste de fort Ross en Californie. Les experts disent qu'il y a du pétrole sous leurs pieds… Combien de temps tiendra le mode de vie du dernier trappeur d'Alaska devant l'appétit des compagnies pétrolières ? L'Alaska était un territoire russe, acheté par les Américains en 1867 pour 7 millions de dollars. Par ce traité, l'établissement de nouveaux forts russes hors Alaska est prohibé et, en 1825, le Royaume-Uni obtient un droit de passage le long de l'étroite bande côtière alaskane. Pendant que les Paléoesquimaux développaient leur culture dans le Canada arctique et au Groenland, une évolution fort différente se poursuivait en Alaska dans la région du détroit de Béring. Les Amérindiens s'identifiaient principalement comme étant Yupiks (26,1 %), Iñupiat (20,0 %), Athabascans de l'Alaska (11,7 %), Tlingits-Haidas (8,2 %) et Aléoutes (7,3 %)[55]. Le centre démographique de l'État était localisé dans le nord de la municipalité d'Anchorage[36]. En 2010, l'État de l'Alaska avait la plus forte proportion d'Amérindiens, la 2e plus forte proportion d'Océaniens après Hawaï (9,96 %) ainsi que la 9e plus forte proportion d'Asiatiques des États-Unis. Les non hispaniques représentaient 94,47 % —670 982 personnes— de la population avec 64,11 % —455 320 personnes— de Blancs, 14,44 % —102 556 personnes— d'Amérindiens, 6,39 % —45 368 personnes— de Métis, 5,27 % —37 459 personnes— d'Asiatiques, 3,09 % —21 949 personnes— de Noirs, 1,02 % —7 219 personnes— d'Océaniens et 0,16 % —1 111 personnes— de personnes n'entrant dans aucune de ces catégories, tandis que les Hispaniques comptaient pour 5,53 % —39 249 personnes— de la population, principalement des personnes originaires du Mexique (3,05 %) et de Porto Rico (0,63 %)[42]. Par exemple, la ligne Fairbanks-Anchorage-Seward a été aménagée en 1917 : un chantier de 4 500 ouvriers[80]. Ils se concentraient essentiellement dans l'agglomération d'Anchorage (5 000)[54]. Grâce à ce dernier, depuis 1982, chaque année, les résidents (habitant depuis au moins un an en Alaska) reçoivent les " dividendes " de ce fonds d'investissement. Depuis 1867, de nombreux descendants de Russes sont devenus protestants, ou catholiques. L'Alaska ne serait pas ce qu'il est sans l'hiver. Vie sociale. Cette région, que l'on appelait au XIXe siècle l'« Amérique russe », tire son nom d'une longue presqu'île, au nord-ouest du continent américain, à environ 1 000 kilomètres au sud du détroit de Bering, et qui se lie, vers le sud, aux îles Aléoutiennes. Après cette pause, apparaît une série de groupes comme les cultures baleinières anciennes, Choris et Norton qui sont un mélange complexe de microlithisme de l'Arctique, de culture de la côte du Pacifique et de groupes du Néolithique de la Sibérie orientale de la même époque. Vitus Béring, un marin danois au service des Russes, est le premier Européen à arriver en Alaska en 1741[4]. Enfin, depuis quelques années, l’activité touristique se développe rapidement. Les conserveries emploient une main d'œuvre saisonnière pour traiter le saumon. En Alaska, les taux de suicide sont trois fois plus élevés que la moyenne des États-Unis (environ 180 hommes sur 100 000). Au nord-est de l'État, la découverte d'un énorme gisement de pétrole a entraîné, en 1973, la construction d'un pipe-line reliant Prudhoe Bay à Valdez, d'où était partie la ruée vers l'or en 1904. Le transport ferroviaire a été développé au XIXe siècle pour acheminer les aventuriers en quête d'or. L'État avait la 10e plus forte proportion de personnes d'origine norvégienne. La population était composée de 26,38 % de personnes de moins de 18 ans, 10,54 % de personnes entre 18 et 24 ans, 27,61 % de personnes entre 25 et 44 ans, 27,73 % de personnes entre 45 et 64 ans et 7,74 % de personnes de 65 ans et plus. Attention aux changements lorsque le soleil revient ! Tout d'abord, le froid omniprésent oblige à s'équiper en conséquence. Malgré une certaine diversité observable dans les modes d'existence des ethnies dispersées sur l'immense territoire des Eskimo, diversité due essentiellement à des particularités locales de l'environnement ou à des événements historiques régionaux, il existe de très nombreux points communs entre toutes ces petites sociétés de chasseurs. La baleine à bosse passe l'hiver dans les eaux tropicales d’Hawaï et du Mexique et remonte en Alaska l'été (650 individus[30]). En 1787, Aleksandr Andreïevitch Baranov fonde un poste de traite sur l'île Sitka, où il implante des serfs russes et aléoutes ; de 1799 à 1804, il est le gouverneur et administrateur résidant de l'Amérique russe et décide d'y construire sa capitale. Si vous ne l'avez pas encore trouvé un emploi avant de vous déplacer à l'Alaska, vous pouvez également communiquer avec un spécialiste du recrutement, pour vous aider. Les secteurs économiques prédominants aujourd'hui sont la pêche, le tourisme, et surtout la production d'hydrocarbures (pétrole, gaz) depuis la découverte de gisements à Prudhoe Bay dans les années 1970. Ce groupe culturel est connu pour ses outils de pierre taillée, comme les grattoirs, les pointes de projectile, les outils pour le travail de l'os, les lames et les gouges. Les principales activités du secteur primaire sont la pêche, l’exploitation du bois, des matières premières et des hydrocarbures. Le nombre de cours d'eau est estimé à 3 000[17]. A contrario, l'État avait la 10e plus faible proportion de Blancs des États-Unis. El estado 49 de la Unión es el más septentrional y occidental de todos, además del de mayor extensión. Elle vit tout autour de l'État, de la mer de Béring jusqu'au sud-est, et on en compte quelque 750 individus. Il serpente sur 2 000 km, de la frontière canadienne à la mer de Béring, charriant encore les pépites de la ruée vers l'or : une voie légendaire et historique. Dès lors, les transports aériens deviennent quasi obligatoires. Revoir 13h15 le dimanche : "Alaska, la vie sauvage" en replay. En 1807, le gouverneur réside au château Baranov. Les conduites sont un moyen de transport des hydrocarbures : l'oléoduc trans-Alaska traverse l'État du nord au sud sur 1 287 km[76]. Le nom de cette culture, comme beaucoup d'autres d'ailleurs, nous vient donc de la situation géographique de cette première découverte. La plupart sont navigables. Il a été aménagé en 1977, franchit 70 cours d'eau et peut résister à des vents de 160 km/h et des températures de −70 °C[81]. Traductions en contexte de "mode de vie" en français-arabe avec Reverso Context : mode de vie sain, mode de vie traditionnel, de leur mode de vie, de mode de vie, promouvoir un mode de vie Porte d'entrée la plus ancienne du Nouveau Monde, l'Alaska a été le lieu de passage de migrations venues d'Asie pendant plusieurs dizaines de millénaires.Les peuples autochtones font partie de deux grands groupes : Eskimos-Aléoutes et Indiens. Cette décision a découlé d'un référendum remporté à 53 % en faveur de la " légalisation de la marijuana par des adultes dans des lieux privés ". Il est bordé à l'est par le territoire du Yukon et la Colombie-Britannique, une province du Canada. Traductions en contexte de "mode de vie" en français-portugais avec Reverso Context : mode de vie sain, de mode de vie, de notre mode de vie, mode de vie traditionnel On comprend alors que la destination préférée des Alaskiens soit Hawaï pour retrouver un petit peu de chaleur. Le pergélisol se réduit rapidement, ce qui entraîne la formation de marécages et la déformation des infrastructures de transport. La Denali Star, longue de 757 km, a été inaugurée en 1923 : elle permet aux touristes de profiter des merveilles naturelles du Parc de Denali, à vitesse réduite. Les spécialistes estiment à un millier le nombre d'espèces animales en Alaska dont 115 de mammifères et 400 d'oiseaux[28]. De plus, le froid et la neige sont omniprésents. Les bûcherons du froid viennent du monde entier. Le taux de chômage en Alaska était de 7,3 % en décembre 2017, soit un point de plus que la moyenne américaine. Depuis 2010, l'État connaît la 9e croissance démographique la plus soutenue des États-Unis. La faune et la flore sont protégées dans des parcs et réserves naturels. La technologie microlithique a sûrement pris racine dans la tradition paléolithique de l'Alaska et plus sûrement dans la culture paléosibérienne. Une partie des forêts de la taïga sont détruites par la prolifération des insectes xylophages (16 000 km2 entre 1990 et 2006[25]) ; les incendies sont également devenus plus fréquents. De leur côté, les îles Aléoutiennes ont connu un développement graduel qui a débouché sur la culture des Aléoutes d'aujourd'hui. L'État comptait également le 8e plus grand nombre d'Amérindiens des États-Unis. L’ère de l’or noir bouleverse l’Alaska. Ce littoral, long d'environ 50 000 km, présente des paysages très différents : des plages au nord en passant par des falaises et des fjords majestueux. Le Bureau du recensement des États-Unis estimait le nombre d’Africains subsahariens à 1 601, soit 0,2 % de la population, et celui de Caribéens non hispaniques à 1 435, soit 0,2 % de la population. On dénombre près de 1 500 espèces de plantes, fleurs, arbres et fougères. Considéré comme un des ”National Geographic’s Unique Lodges of the World”, ce lodge 4* est tenu par une famille de passionnés qui compose avec ce que la nature environnante a à lui offrir.Tutka Bay Lodge se trouve dans une crique privée le long d'un fjord de 15 km, à l'extrémité sud de la baie de Kachemak, près d'Homer en Alaska. | Fiche technique | Idées de séjour | Comment partir ? À elle seule, la zone de Prudhoe Bay produit la moitié du pétrole de l'Alaska et assure 8 % de la production totale américaine[78]. Ils recouvrent plus de 70 000 km2 (4 % de la surface totale) et se trouvent en majorité dans le sud du pays, car les chutes de neige y sont beaucoup plus importantes qu'au nord. En 2000, le PIB par habitant s'élevait à 30 064 dollars, plaçant l’Alaska au quinzième rang des 50 États américains. En 1948, l'archéologue américain Louis Giddings (en) excave, au Cap Denbigh, sur la côte de la mer de Béring, des microlames de chert et d'obsidienne, qui ressemblent à celles trouvées précédemment dans le désert de Gobi (Paléo et mésolithique asiatique). Face à la demande grandissante de pétrole, le président Bill Clinton a ouvert exploitation vers l’ouest de la National Petroleum Reserve. Plus d'un siècle après l'avoir découvert et colonisé, les Russes ont vendu l'Alaska aux États-Unis en 1867. Les Hispaniques se concentraient principalement dans les agglomérations d’Anchorage (64,6 %), dont 56,2 % dans la seule ville d’Anchorage, Fairbanks (14,4 %) et Juneau (4,0 %), ainsi que dans le borough de la Péninsule de Kenai (4,2 %).