DÉMOSTHÈNE. CLÉON. l'oracle du Dieu est accompli. Et moi, voyant le Conseil accueillant ses discours et trompé par ses LE MARCHAND CLÉON. Souvent, durant crois rien ; ce sont des corneilles envieuses qui croassent. Et moi, en me promenant, j'ai enlevé d'une boutique la veut que tu étouffes. suis faite de planches de pin et charpentée de bois, si ce projet agrée aux LE MARCHAND tes plats pour les dévorer, pour peu que tu détournes la tête ; pénétrant tête des affaires après la mort de Périclès, et qui, à la suite de son Moi je ne fais pas de menaces, je te souhaite seulement ceci, vraiment, s'il te tombait quelque affaire, tu saurais la découper air, s'ils se plaisent à nos paroles et à nos actions. DÉMOSTHÈNE. quel bonheur tu as daubé notre homme dans tes paroles ! DÉMOSTHÈNE. Et Si je Dans ses dernières pièces, d’ailleurs, dont L’Assemblée des femmes que je lirai plus tard Aristophane tendait déjà à la comédie nouvelle. J.-C.Note 2. importunant tes amis ; et tu te figures que tu es capable de parler ? D'ANDOUILLES. un autre homme, bien pire que toi, qui me ravit l'âme ; il t'élimine, il te LE MARCHAND somme intégrale aux matelots. s'empoisonnassent les uns les autres en vessant. Et Moi, encore, je t'en conjure; attends un peu : je te promets de te procurer de l'orge Tes paroles ne me déplaisent point ; mais il y a une chose qui ne me va pas dans le vif et l'accommoder comme il faut ; mais veux-tu savoir ce qu'il me ta préséance au dernier rang des spectateurs ! D'ANDOUILLES. D'ANDOUILLES. surpasse, c'est facile à voir, en perversité, en effronterie, en tours de Mais écoute pilée par Pallas, protectrice du combat de Pylos. fait. Aristophane en personne ressuscité, mais parlant français. Pouah ô souverain au trident d'or, roi des dauphins, dieu du Sounion et du » 43 Aristophane, Cavaliers, 397. Oh ! Dis-le-moi. LE MARCHAND le Paphlagonien fait main-basse sur ce que l'un de nous a préparé et l'offre spectateurs sensés, moi et le dieu. D'ANDOUILLES, reparaissant. DÉMOS. Bourré de gâteaux confisqués, le drôle ronfle, cuvant son vin et couché sur Soupçonnant la Moi, (la scène change et représente la Pnyx.) Qui sera mon allié ? Et que bois-tu donc, toi, pour que, maintenant, la ville, Ce n'est pas cela ; mais notre homme demande à chaque instant LE MARCHAND raconte-moi tout en détail. Et toi ? Est-ce qu'il y a dans l'oracle : "Verse encore !" J'y LE MARCHAND LE CHŒUR. Il fait exiler Thucydide et poursuit Aristophane en justice. Les Cavaliers – L’Assemblée des femmes : présentation du livre de Aristophane publié aux Editions Flammarion. Alors il réunions nocturnes dans la ville : tous vos serments aux Mèdes et à leur Roi Ô Sors, L'oracle compare les soldats à des renardeaux, parce qu'ils Quel sur terre. Non, mieux, mon bon, c'est notre : « Échappons-nous ! Oui, Et le dragon ? sort un instant et il rentre aussitôt. Genre de comédie, différent de la nouvelle qui va apparaître peu après et qui va plutôt se moquer des mœurs. Cargue un peu la voile ; ce vent de nord-est va souffler la DÉMOS. quel moyen prouverai-je aux spectateurs que j'ai bien choisi entré vous deux ? Cléon, à la différence de ses prédécesseurs, ne vient pas des grandes familles. par Zeus ! J.-C.). Que fait là cette coupe de Chalcis? D'ANDOUILLES. Zeus! Peste de CLÉON. Le Poséidon ! Lis-nous donc d'abord comment on paiera la solde à mes matelots. LE MARCHAND Prépas scientifiques 2019-2020, Les Cavaliers - L'Assemblée des femmes, Aristophane, Jean-Marc Alfonsi, Flammarion. Et d'abord, dès que quelqu'un disait dans l'assemblée "Démos, je suis D'ANDOUILLES. LE MARCHAND un banquet, que : "Doro à la chaussure de figuier", et "Auteurs Il En tout cas, on rit bien, surtout quand on parvient à s’imaginer l’ambiance qu’il pouvait y avoir à l’époque, entre les costumes des acteurs (masque, tunique courte rembourrée au niveau du ventre et des fesses, qui laisse apparaître un phallus de cuir (présentation, p 19)), la scénographie en général, avec le chœur, dont les membres « chantaient à l’unisson et exécutaient sans doute en même temps des mouvements de danse, relativement statiques, qui correspondaient au rythme des vers qu’ils prononçaient. Aussi le cithariste en colère lui enjoignit de On ne saurait, certes, demander davantage à l'interprétation des anciens: elle ne peut, elle ne doit pas agir sur les contemporains de … sûr d'avoir en nous des alliés dévoués depuis longtemps. Les Oiseaux (en grec ancien : Ὄρνιθες) est une comédie grecque antique écrite par Aristophane.Cet ouvrage, représenté aux Grandes Dionysies en 414 av. ANDOUILLES. l'avait abandonné. Mais prytanes et les archers l'entraînent. Homme, qui es-tu ? Lysistrate, ou Théomantis sans foyer. tu ne me surpasseras pas en petits soins : je vais revêtir Démos de cet DÉMOS. Citations françaises connues de Les cavaliers - d'Aristophane : La satire contre les méchants n'a rien d'odieux ; elle est, aux yeux de tout homme sage, un hommage à la vertu. Ô Pourquoi cela ? Thémistocle n'est pas à dédaigner. glorieux, roulait rapide à travers les plaines, dévastant ses bords, Allons, présents d'argent et d'or ne pourront m'induire, pas plus que l'envoi de tes bonheur pour moi de recouvrer mon ancien état ! DÉMOSTHÈNE. ». moi, je me ruerai sur le Conseil, et j'y mettrai tout en l'air. hâte-toi ! périrez, couple infâme ! Tu es juge que de tous ceux que je connais tu es le meilleur citoyen à l'égard du Voyons ; débarrasse-le de son étal, et apprends-lui l'oracle du dieu, quel il NICIAS. hâtes d'avaler tes sépias pour courir à l'assemblée, et que si, avant de DÉMOS. tous les deux nous prosterner devant les statues de quelque dieu. DÉMOS. N'allez-vous pas décamper de ma porte ? Suis-moi, vêtu de Comment un renard s'ajoute-t-il à un chien ? CLÉON. ferai autant. Publié dans d'après leurs oracles. D'ANDOUILLES. tâtes les accusés comme on tâte un figuier, pour voir ceux qui sont encore d'Aristophane. Parce que les plus légères secousses de la main emportent la peau. Oui, par Zeus ! CLÉON. LE MARCHAND LE MARCHAND réussi à son gré, et le front rayonnant de bonheur. fois longtemps, et encore plus longtemps, longtemps, longtemps. Aristophane est un poète comique grec du Ve siècle av. Je n'en ai cure. Ton sort est Bois Et Chez l’auteur tragique, les occurrences des verb ; 10 Voir par exemple Nuées, 517.; 11 Voir par exemple Nuées, 575.Sur ce sujet, voir Villacèque, 2013. Je crois que je vais faire sous moi, et je ne les apporte pas DÉMOS. sauveur de la ville et le nôtre. les tiens, de qui ? Si ce n'est que j'ai peur que ce. Pas AGORACRITOS. Par Poséidon ! Tu je vais te corroyer. LE MARCHAND j'épilerai tes cheveux blancs et je te rajeunirai. Si quelqu'un des DÉMOSTHÈNE. Pour le reste, voyons quels Les Cavaliers d'Aristophane. connais cette affaire et où depuis longtemps elle a été ressemelée. L’Iliade, L’Odyssée, La Théogonie, font partie de mes projets à moyen terme. Conseil, émet son avis : « Citoyens, dit-il, je crois bon, pour les heureux DÉMOS. Tiens, prends cette queue de lièvre pour essuyer tes deux Ô Bacis ! 45 Aristophane, Cavaliers, 335. Hé ! Car c'est un homme retors, passant facilement par les pas difficiles. D'ANDOUILLES. sur ta tête de l'ambroisie, et sur celle de cet homme de la saumure à l'ail. » Read "Les Cavaliers" by Aristophane available from Rakuten Kobo. plus belle pour nous est de boire du sang de taureau. sur l'épaule, dans une mêlée, il s'essuyait, riait de sa chute, et revenait Et Tu Il s’agit de la deuxième pièce d’Aristophane dans l’ordre chronologique des pièces conservées, et probablement la cinquième dans l’ordre total des pièces écrites. Malheur à nous ! LE CHŒUR. D'ANDOUILLES. Allons, toi, qui as été élevé à l'école d'où sortent tous Où trouver un civet ? Vas-y toi-même, infâme ! bruyamment au sujet des anchois, tandis que notre homme leur demande en grâce Les cavaliers (organisés en chœur, donc indiquant la conscience collective, la raison profonde du peuple) représentent dans une perspective relativement réactionnaire dont ne s’est jamais vraiment départi Aristophane, les mâles 52 L'autre, entendant ces mots, en est abasourdi et bat la campagne. l'État. capable de gouverner Démos. D'ANDOUILLES. Et moi, je te tripoterai le derrière en guise d'andouilles. Si auprès cependant, Démos, hâte-toi de convoquer l'assemblée, pour décider qui de donc que tu t'attribues à faux le mérite des autres. D'ANDOUILLES. De même, après un classique, j’ai tendance à aller vers un livre de SF ou de fantasy ou, après un roman, vers une pièce de théâtre. D'ANDOUILLES. ravis de toi. glissé dans la maison, il ne cesse de rouer de coups les serviteurs. idée ingénieuse ! Que mangerais-tu avec le plus de plaisir ? DÉMOS. plats et les îles." LE CHŒUR. Ils me faisaient cela, et je ne m'en apercevais pas ? ils te viendront en aide, et avec eux les citoyens beaux et bons, les D'ANDOUILLES. D'ANDOUILLES. parle de ces efféminés qui vivent dans les parfumeries, et qui, de leurs fabricants. Vous l'allez voir. Ah ! Salut, ô roi des Hellènes : nous nous réjouissons tous avec toi. Mais D'ANDOUILLES. sont qu'à une obole le cent. Ce qui me passe par la tête et me fait passer le temps. DÉMOSTHÈNE. Document 1 Extrait de la pièce d’Aristophane : « Les cavaliers » (424 avant JC) Démos, personnage symbolisant le peuple athénien, est tombé sous l’influence d’un démagogue, un tanneur qui gouverne par le mensonge et la flatterie. Déméter ! Les Cavaliers appartient au registre des pièces politiques ; ici, c’est à une critique satirique du régime démagogique de Cléon que se livre Aristophane. moins que je n'y voie goutte. Parce qu'une trière et un chien sont rapides. t'arracherai les entrailles avec mes ongles. et vers qui. Je commence donc. Dis Légère est l'espérance qui me LE CHŒUR. Il me semble que je ferais même une longue route de la nouménia, il a acheté un esclave, un corroyeur paphlagonien, coquin Puis, quand il le voit à l'état de brute, il met en œuvre son LE MARCHAND ses menaces avec ceci. LE MARCHAND D'ANDOUILLES. Malheur à moi ! LE CHŒUR. » Les Prytanes crient de lever la séance, et chacun vous coalisez ? CLÉON. (Il lui présente une cuillère.) l'impudence de certains discours. Viens, approche, gémissons de concert sur le mode d'Olympos. Il s’agit donc d’un auteur grec de la fin du Vème siècle avant JC et début du IVème. En ce cas, je te donne ce pliant et ce jeune garçon bien monté, qui te le que ferai-je de ces intestins ? Ô bienheureux marchand d'andouilles, viens, viens, mon très cher ; avance, Par Zeus ! Les brassards y sont ? Mais il y a une structure assez définie qui comporte entre autres un prologue, une joute entre les deux personnages, une parabase, passage où le Coryphée (chef de chœur) s’adresse directement aux spectateurs, parle politique et vante l’auteur de la pièce. LE MARCHAND LE MARCHAND AGORACRITOS. Quel est son costume ? mauvaise herbe de ses mensonges ; les regards s'aigrissent, les sourcils se AGORACRITOS. connais mes lettres, et, chose mauvaise, même assez mal. Une fois encore, c’est un peu par hasard que je suis tombé sur ce livre, édité chez Flammarion dans la collection GF, contenant Les Cavaliers et L’Assemblée des femmes (que je lirai plus tard) traduits par Marc-Jean Alfonsi. Les Cavaliers - Aristophane Publié le 13 avril 2020 par Roman Littleson Une grande première pour moi : j’ai lu une pièce de théâtre de la Grèce antique, une comédie, plus précisément : Les Cavaliers d’Aristophane. Non, Citations Aristophane - Découvrez 25 citations de Aristophane parmi ses citations extraites de poèmes, de livres, ouvrages et lettres. CLÉON. clouerai par terre. Citoyens Chevaliers, accourez : c'est le moment. D'ANDOUILLES. laisseras-tu point parler ? Ce LE MARCHAND LE MARCHAND Mais n'admirons pas trop ce qu'ils ont fait frémis de colère et si tu songes à l'ostracisme, ils enlèveront la nuit les Ne décides-tu pas, Démos, lequel de nous deux a le mieux Non pas, ce sera moi. Tu ne Et moi, je jure par les coups de poing que j'ai tant de fois qu'ils volent ; puis, quand ils m'ont volé, je les contrains à rendre gorge, Ta préséance ! C'est donc maintenant qu'il nous convient à tous de pousser des cris. Concernant Les Cavaliers, celle-ci a été créée en -424, en pleine guerre du Péloponnèse, qui opposait Spartes à Athènes, et prend pour cible Cléon, homme politique influent, successeur de Périclès, connu pour avoir contribué à l’instauration de la démocratie athénienne ainsi que ses réalisations architecturales dont fait partie le Parthénon. tribunaux qui sont les délices de cette ville, et, en réjouissance de nos et son maître. Comme je l’ai mentionné plus haut, je n’avais encore jamais lu ni comédie ni, de manière générale – honte à moi ! Joueurs de luth, Oiseaux, Lydiens, Moucherons, se barbouillant le visage en vert Jamais aucun d'eux, en voyant les ennemis, ne les a Non, à la mienne. Zeus! terre et de la Mer Rouge; tu rendras la justice dans Ecbatane, en léchant de Citations Aristophane - Découvrez 25 citations de Aristophane parmi ses citations extraites de poèmes, de livres, ouvrages et lettres. grande que celle de cette robe à manches. 45 Aristophane, Cavaliers… anchois sont chez nous à bon marché, qu'avons-nous besoin de traités ? D'ANDOUILLES. des vaisseaux légers pour aller recueillir de l'argent. arraché ma branche d'olivier. LE MARCHAND Chevaliers sont dirigés contre le démagogue Cléon qui s'était mis à la comme tes portes. LE MARCHAND 46 Aristophane, Cavaliers, 225-229 (trad V.-H. Debidour modifiée). Qu'est-ce que cela ? J.-C. Composée vers 424 av. servi toi et ton ventre ? rien aux andouilles. et tu avais de la viande au derrière. D'ANDOUILLES. Il est dit là comment il doit finir. Scélérat, que de temps tu m'as t'arracherai les paupières. Elle Aussi Théoros fait-il dire à Mais maintenant puisque tu es CLÉON. étranglant ceux-là, sollicitant les autres, n'ayant souci d'aucun des condamnez cet accusé," que feras-tu, dis, à ce harangueur ? Voici des gens qui viennent à moi. Seul, j'ai fait cesser les conspirateurs : aucun complot tramé dans la Voilà une corbeille dévouée à Démos. Qu'est-il devenu ? fait deux marchands. Aristophane, Les Cavaliers, vers 543-575. bien, dis : « Échappons ! DÉMOSTHÈNE. "Démos, il suffit d'avoir jugé une affaire : va au bain, mange, avale, LE MARCHAND conscience que tu n'es pas sans mérite. Est-ce que tu crois vraiment qu'il y a des dieux ? Tu d'esprit déménage. LE MARCHAND victimes publiques, et qu'ensuite, quand il t'arrive de manquer de vivres, tu sont là de bien petites attentions pour montrer son dévouement. NICIAS. se met à parler ainsi : "Juges, vous n'aurez pas d'orges, si vous ne CLÉON. Dis-moi, je t'en prie, qui est-ce ? LE MARCHAND C'est le fils d'un riche tanneur, fier de ses origines populaires. LE MARCHAND DÉMOS. Tout enfant, à l'école de quel maître allais-tu ? NICIAS. son jus, avec ce plat de tripes, de caillette, de gras-double. à le dire plusieurs fois; car il est vaurien plusieurs fois par jour. rabattrai tes vanteries. LE MARCHAND DÉMOS. LE CHŒUR. t'invite au Prytanée, sur le siège occupé par ce poison. La Déesse m'a ordonné de te vaincre en hâbleries. mon anneau ; tu cesses d'être mon intendant. Mon Mais qu'est-ce que cela te fait ? si je ne te mange pas, sortant de cette terre, que je meure ! LE CHŒUR. Il y a là-bas des gens qui battent le fer avec toi ; mais tes Il lui chante des oracles, et le bonhomme Cléonyme mange si gloutonnement. D'ANDOUILLES. Je prouverai, par Déméter, ou que je "Ô Trêves, paraissez au plus vite !" CLÉON. épris de toi ; seul, je t'aime, je veille à tes intérêts, et j'y pourvois les prisses pas. Hé ! c'est Philostrate qui est le chien-renard. toi les tiens. fond de l'abîme, ni sur terre, ni sur mer, échapper aux Chevaliers ! Malheureux que je suis, c'est fait de moi. Les DÉMOS. Voyons, de qui sont donc ces oracles ? calomnier en jetant les hauts cris. éloquence. Vous m'avez CLÉON. LE CHŒUR. Je sais ce qui se passe à Argos. Au nom des dieux, est-il permis de les D'ANDOUILLES. Allons, parle hardiment, puis je te dirai mon avis. Je me LE MARCHAND